FeaturedNon classifié(e)Rapports

Juillet 2019 – Rapport mensuel sur la région du Kasaï

Notre troisième rapport mensuel sur la région du Kasaï se penche sur l’instabilité politique dans les provinces du Kasaï, du Kasaï Central et du Sankuru. Au Kasaï, nous analysons l’impact politique de la défaite d’Évariste Boshab à la vice-présidence du Sénat sur son protégé, le gouverneur Dieudonné Pieme, et sur la politique locale à Mweka, son territoire d’origine. Le Kasaï Central continue de connaître des troubles politiques sous le gouverneur Martin Kabuya, dont la gestion de l’Administration publique se caractérise par des recrutements et des licenciements arbitraires. Son ordre de bloquer sept wagons de maïs de Mweka en direction de Mbuji Mayi à la gare de Kananga a provoqué une dispute politique interprovinciale. Au Sankuru, l’ancien ministre de la communication, Lambert Mende, a été battu à l’élection du gouverneur. Nous analysons comment sa défaite a résulté de son impopularité généralisée.

Pour lire le rapport en intégralité, cliquez ici.

Enfin, nous examinons également la situation des droits de l’homme dans la région, y compris le récent rapport de l’équipe d’experts des droits de l’homme des Nations unies.