Rapports

Février/Mars 2020 – Rapport bimestriel sur la région du Kasaï

La gestion de la province du Kasaï Central par Martin Kabuya continue de susciter certaines controverses. Le
12 février, 11 des 33 députés provinciaux du Kasaï Central ont écrit au vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Gilbert Kankonde, pour dénoncer des menaces de mort proférées contre eux par le gouverneur. Dans
leur correspondance, ces élus ont indiqué par exemple que Martin Kabuya les soupçonne de vouloir le déchoir
et menace de les faire tuer par des miliciens.

Pour lire l’intégralité du rapport, cliquez ici.