FeaturedRapports

Août et septembre 2019 – Rapport bimestriel sur la région du Kasaï

Etendu sur les mois d’août et de septembre, notre quatrième rapport s’intéresse aux implications de la formation du gouvernement central dans la région du Kasaï. D’autant que c’est pour la première fois qu’un fils de cette partie de la République démocratique du Congo se trouve à la tête du pays. Des tensions récurrentes entre le Kasaï et le Kasaï Central ont également suscité notre attention afin de déceler leurs soubassements. Il en est de même du conflit entre le gouverneur Martin Kabuya (Kasaï Central) et la société chinoise CREC7 autour de la gestion de la route ouverte de Kalambambuji.

Pour lire le rapport en intégralité, cliquez ici.

Nous décryptons enfin la situation sécuritaire, notamment dans le Sankuru où des rivalités persistent entre les partisans de l’ancien ministre Lambert Mende et ceux de Jean Charles Okoto, mais aussi dans le Kasaï où ont eu lieu des affrontements meurtriers entre les Lubaphones et les non Lubaphones. Sans passer sous silence la situation des droits de l’homme dans la région, marquée entre autres par deux plaintes déposée devant la justice militaire par un collectif contre plusieurs officiers de l’armée pour leur implication présumée dans les crimes et viols commis au Kasaï.